Blog Arolla

Rétro positivisme

Collègues nerds, avez-vous plus de chances d'améliorer votre impact en progressant en informatique, ou en chimie post-cubiste ? Les sportif.ve.s de haut niveau le savent : notre plus gros potentiel se trouve dans nos points forts.

D'où ce tip de rétrospective : une fois de temps en temps, au lieu de focaliser sur vos irritants, essayez de travailler sur une victoire. Cela présente plusieurs avantages :

  • L'équipe est plus motivée pour discuter de ses victoires que de ses défaites
  • Tout le monde en a déjà observé les avantages. On sait que le potentiel vaut la peine
  • Pas besoin d'argumenter sur d'hypothétiques avantages à faire autrement (“faites-moi confiance, diminuer le nombre de tickets en cours améliorera vos temps de réponse”)
  • L'équipe sait déjà qu'elle peut le faire. Pas besoin de saut de la foi.

Par exemple, imaginons que vous ayez fait un mad sad glad. Les membres de l'équipe ont mis leurs tickets indiquant ce qui les rend heureux, tristes, ou dingues. Vous voyez que des tickets glad ont le potentiel d'une bonne discussion. En particulier, ils

  • Sont suffisamment concrets
  • Peuvent aider à identifier des points à améliorer, élargir
  • Peuvent aider à comprendre le fonctionnement de l'équipe ou le contexte

Dans ce cas, supprimer mad et sad, et laisser l'équipe voter pour le point positif dont elle souhaite discuter. Profitez-en pour observer les têtes des participant.e.s qui voient leurs tickets disparaître 😉 Essayez d'y mettre plus de curiosité que de sadisme, évidemment. Ça peut être l'occasion de rappeler à l'équipe qu'il ne s'agit pas de cacher systématiquement les problèmes sous le tapis, mais de changer ses habitudes pour cette fois. Et également de rappeler que la prochaine rétrospective est pour bientôt.

Une fois le sujet choisi, les questions à se poser seront légèrement différentes que lors de l'analyse d'un irritant. On réfléchira plutôt à des choses comme :

  • Les causes du succès, bien entendu, mais aussi
  • Pourquoi ne le fait-on pas plus souvent ?
  • Est-ce que ça peut s'appliquer ailleurs ?
  • Comment amplifier le phénomène ?

Pour avoir à nouveau pu expérimenter l'astuce récemment, je peux vous garantir que ça vaut la peine d'essayer. Les commentaires des collègues ont été dithyrambiques en sortie de rétrospective. A hauteur de leur surprise, d'ailleurs. Il était donc temps de me rappeler que c'est possible.

A votre tour de tester cette technique. Et faites-nous part de vos retours, ça nous intéresse.

Plus de publications

1 comment for “Rétro positivisme